ACCUEIL >>  Actualités

 
Plan vigipirate renforcé



 

Objet :

Adaptation de la posture VIGIPIRATE - « Automne Hiver 2020 - Printemps 2021 »

P.J. : fiches de recommandations pratiques

 

La nouvelle posture du plan vigipirate sera active à compter du lundi 26 octobre 2020 et maintiendra l’ensemble du territoire national au niveau "sécurité renforcée – risque attentat". Il n’a pas été fixé de date de fin afin d’en assurer un renouvellement ou une adaptation au moment jugé le plus opportun.

 Dans un contexte de menace terroriste qui demeure à un niveau élevé, comme l’illustre l’attaque du vendredi 16 octobre dernier à Conflans-Sainte-Honorine, cette posture Vigipirate adapte le dispositif de sécurité nationale à compter du lundi 26 octobre 2020.

 Sécurité autour des grands espaces de rassemblements ayant pour objet des activités commerciales, une attention particulière sera notamment portée sur les fêtes de fin d’année et les lieux sujets à de fortes affluences saisonnières durant les vacances scolaires.

Renfort des échanges d’information entre les organisateurs et les services de l’État : préalablement à l’organisation de tout événement, les responsables et initiateurs doivent impérativement prendre contact avec les forces de sécurité intérieure (notamment les référents sûreté départementaux) et les services préfectoraux.

 

Sensibiliser à la menace des attaques par véhicules-béliers qui demeurent un mode d’action fréquemment utilisé par les organisations terroristes. L’organisation d’évènements sur la voie publique doit prendre en compte cette menace, des dispositifs adaptés doivent être mis en œuvre afin de s’en prémunir en s’appuyant notamment sur l’expertise des référents sûreté de la direction départementale de la sécurité publique et du groupement de gendarmerie départementale (cf. fiche de recommandations VIGIPIRATE "Se protéger contre les attaques au véhicule-bélier").

 

Mise en place d’actions coordonnées dans les territoires entre les services de l’Education nationale et les services des autres secteurs ministériels afin de sécuriser la rentrée scolaire le 2 novembre, suite aux vacances de la Toussaint, ainsi que les manifestations et rassemblements se rapportant à l’attentat et ses suites.

 

Sécurité des sites religieux et des fêtes religieuses : il convient également de maintenir une vigilance particulière aux abords des lieux de culte avec un effort sur la présence visible des forces de l’ordre, notamment lors des fêtes catholiques de Noël et de Pâques, des fêtes juives de Pessa’h et du ramadan. La mise en œuvre de mesures de contrôle des accès aux lieux de rassemblement liés aux festivités, en liaison avec les autorités religieuses locales, est recommandée.

 

 

 


 



Exposition à un produit toxique ou contaminant
148.9 ko, 0 x 0 pixels
Cas de radicalisation
209 ko, 0 x 0 pixels
Véhicule bélier
246.6 ko, 0 x 0 pixels
Sécurité du numérique
173.4 ko, 0 x 0 pixels
Signalement de situations suspectes
188.4 ko, 0 x 0 pixels




Recherche par mots clés


  



Accueil du site | Contact |Plan du site | Espace privé
Mis à jour le mardi 24 novembre 2020